Muse, où es-tu ? (Episode 3) – Les Petits Pas

L'un après l'autre

On se retrouve pour le troisième épisode de cette série sur l’inspiration. J’espère que le second t’a plu et que les conseils et réflexions qui vont suivre vont t’être utiles sur ton propre chemin créatif.

Arrivée à un certain point de notre pratique artistique, on peut avoir tendance à se mettre la pression, on ajoute de l’enjeu et le processus créatif peut vite devenir une course à la perfection et au dépassement. Souvent, quand on en arrive là, la source en vient à se tarir, à s’amenuiser comme le fait notre belle inspiration, sapée par l’exigence à laquelle on s’astreint. 
On fini lassée de remettre sans cesse l’ouvrage sur le métier et surtout, on ne sait plus vers où aller pour relancer la machine.

Tu connais ça ? Bienvenue au club !

Je pense que c’est pile le bon moment pour convier la Muse !

 

muses, inspiration, artiste

On s’entend bien, il y a longtemps qu’on n’attend plus qu’une dame ailée accompagnée de tambours et trompettes descende  nous aider ! Il va donc falloir trouver d’autres solutions pour repartir efficacement à l’assaut de notre créativité.

Et ça tombe bien, c’est tout l’objet de cette série de newsletter ✨

Cette semaine, je te propose de réfléchir à l’idée des “Petits Pas”

Tu remarqueras que j’ai mis des majuscules à Petits et Pas. C’est parce que même s’ils sont petits, ils sont drôlement efficaces !

Les Petits Pas, c’est quoi ?

C’est tout simplement le fait d’enchaîner les petites actions, tu sais, celles qui sont quasi insignifiantes ? C’est l’idée de créer une petite routine variée qui nous apporte le souffle nécessaire pour envisager de plus grandes choses.

petits pas
separateur

On pourrait imaginer qu’il n’y a rien de plus simple que de caser ces petits temps de création quotidien mais si tu as déjà tenté l’aventure, tu sais qu’il n’en est rien.  
Notre quotidien est déjà bien rempli, chacun de ses compartiments est au complet et parfois, même trouver 5 minutes semble compliqué. Et pourtant …

Comment faire pour grapiller du temps ?


C’est intéressant de se pencher sur la façon dont on utilise le temps à notre disposition et c’est parfois assez inconfortable comme exercice parce qu’on préfère ignorer certaines de nos habitudes un peu “honteuses” et chronophages. je t’invite pourtant à le faire, mais pas n’importe comment !

Pour commencer, réfléchis à la quantité de temps que tu souhaites dégager pour ton Petit Pas créatif du jour. 5 minutes ? 30 ? Une heure peut être ? 
Cela va dépendre du type de récréation que tu souhaites t’offrir. Un peu de peinture ? Un collage ? Un peu d’écriture ? 
Ces différentes actions ont des durées variables et c’est bien de pouvoir estimer le temps nécessaire pour les réaliser dans de bonnes conditions.

Ensuite, interroge toi sur le moment de la journée le plus opportun pour placer les quelques minutes nécessaires à ton Petit Pas du jour. Le matin ? L’après-midi ? Le soir ? A la pause déjeuner peut être ?  
Déterminer ce moment est un gage de pérennité pour ta future nouvelle habitude. Si le moment est bien choisi, tu auras plus de chance de te permettre ce petit rendez-vous quotidien. Si tu cases ça en “speed” entre le retour du boulot et la prépapration du repas, il y a fort à parier que tu ne tiennes pas une semaine. Qui a envie de se rajouter une énième contrainte à un moment déjà chargé ? Interroge toi sur l’instant le plus propice pour quelques minutes de lâcher prise. 
Pour moi, c’est le soir. Quand tout est plié, le repas, le rangement, les derniers trucs à préparer et que le calme s’installe doucement. J’ai encore assez d’énergie pour un temps de création parce que je suis toujours sur la dynamique de ma journée mais je n’ai plus aucune “obligation” ménagère ou familiale ou professionnelle. J’ai donc un créneau pour moi.

Une fois ce moment déterminée, on va entrer dans une phase plus inconfortable, mais rassure-toi, c’est pour ton bien !

Comment gaspilles-tu ton temps ?

Argh, la vilaine question ! 
C’est vraiment quelque chose qu’on n’aime pas considérer, cette idée de gaspillage de temps. Mais oui, on est quasi toutes pressées, surbookées, on ne peut rien rajouter à nos journées et elles ne sont remplies que de nécessaire. On le sait toutes, non ? 
Enfin, moi, j’en étais sûre en tout cas ! Puis, j’ai installé une application sur mon téléphone pour voir combien de temps je passais dessus et surtout pour y faire quoi. Rien qu’aujourd’hui, il est 17h07, j’ai passé 3h27 sur mon téléphone. 1h09 sur Facebook, 41 minutes sur Chrome, 20 sur mes messages (comment je fais pour envoyer et lire 20 minutes de sms ?) et ainsi de suite … Et ça, rien que sur mon téléphone, que j’utilise en parallèle de mon ordinateur, sur lequel je serais curieuse aussi d’installer ce type d’application ! 
Tu vois, aujourd’hui, j’ai déjà dépensé près de 3 heures en pas grand chose de constructif, ça fait peur, non ? 
Je t’encourage à faire ce genre de petit exercice, c’est très révélateur de notre utilisation du temps et ça permet de voir où on peut en “gagner”. L’application que j’utilise, Bubble Timer, autorise en outre de voir quels sont les moments les plus chargés de la journée, ça devrait permettre de nous aider à choisir les bons créneaux pour caser notre Petit Pas du jour.

timer

Une fois cela dit, on va pouvoir commencer à construire de nouvelles (bonnes) habitudes ✨

Hey oui ! On n’est pas que des procrastinatrices non plus, faut pas croire ! On est tout simplement sur sollicitées par ce monde numérique qui petit à petit empiète sur nos disponibilités. Tu croyais quoi ? Que tout le monde y succombait sauf toi ?

il est temps de bâtir de nouvelles pratiques maintenant qu’on a fait de la place dans les anciennes.

Le meilleur moyen de se remettre le pied à l’étrier et de repenser une créativité plus libre et décomplexée, ce sont les défis !

Aucun enjeu, aucune obligation de résultat, juste du jeu ! Du moins, il faut que tu arrives à l’accepter ainsi 😉
Arrête de te mettre la pression et laisse venir ce qui vient dans un petit challenge quotidien. Il y en a de nouveaux chaque jour sur les réseaux sociaux. Ha oui, mais je viens de te faire comprendre qu’il fallait les limiter un peu … Ce n’est pas incompatible ! Par exemple, on sort juste du #100dayproject, pas besoin d’aller voir ce quel les autres ont fait. Tu réalises simplement ton défi quotidien, que tu postes éventuellement sur tes réseaux et ça s’arrête là !

Pour trouver ces défis, une petite recherche rapide te donnes déjà plein d’idées. Par exemple, si je tapes dans mon moteur de recherche “art challenge may”, il y en a à la pelle et c’est pareil pour tous les mois. On pense à “Mermay” de Jane Davenport si tu aimes les sirènes, au “31 things to draw and paint in may” de Doodlewash qui laisse plus de place à l’interprétation ou encore sur Art Side of Life, tu as carrément une liste des challenge sur 2021 ! De quoi ne jamais tomber à court d’inspiration et de motivation.

challenge

Un autre truc qui pourras te permettre de ne pas louper ton moment créatif du jour ? Garde à disposition un petit matériel prêt à l’emploi sous les yeux. Tu peux installer ça dans un plateau : du papier, quelques couleurs, de quoi coller. Rien de bien compliqué, l’idée c’est de l’avoir sous les yeux. Ca peut, dans le meilleur des cas te donner envie de jouer; au pire, tu te sentiras un peu coupable de ne rien faire et tu patouilleras un peu sans conviction. MAIS tu patouilleras et c’est ça qu’on veut.

Quand on souhaite vraiment installer une habitude, qu’elle soit créative ou pas, on doit parfois se faire un peu violence, se forcer et y aller sans entrain. Mais c’est aussi ça qui va aider à installer la pratique en question … 
Pour mettre en place une nouvelle habitude durable, il faut une centaine de jours. C’est long et ce n’est pas toujours agréable, c’est un fait. Mais si tu installes un coin cosy, avec du matériel que tu aimes, des couleurs qui t’appellent, tu seras largement plus tentée de t’y mettre, non ?

cosy

Crois en toi.

Ce sera le dernier Petit Pas de cette newsletter, le plus grand sans doute …

On se juge toujours bien trop durement, toutes. On n’est jamais assez bonne pour telle pratique, on ne fait jamais assez bien ou du moins on pourrait toujours faire mieux.

Balayes toutes ces croyances inutiles. Offre toi un petit flash back de ce que tu as déjà créé, et pas qu’en terme d’art. Poses toi ces questions :

– Qu’est ce que j’ai construit de mes mains (une relation, de la bonne cuisine, un bricolage chez moi, du jardinage, une communauté, …) ?

– Quelles sont les qualités que mes amis apprécient chez moi ? (As-tu déjà demandé à tes amis, voire à tes connaissances de te dire qu’elles sont les qualités qu’ils aiment chez toi ? Tu serais surprise et émue à n’en pas douter !)

– Quelles sont les qualités que TU relèves chez toi et dont TU es fière ?

– Quel est ton apport dans ce monde ? (ta bienveillance, ta diplomatie, ton sens du détail, …)

– Quels sont les travaux artistiques que tu trouves réussis dans ta production ?

Ecris tout ça dans un petit carnet et jetes-y un oeil quand tu doutes. 

A chaque fois qu’on se met trop la pression, ce sont toute sorte de croyances qui se réactivent et qui nous font hésiter encore plus. Avoir une petite liste de nos réussites sous la main permet de relativiser ces pensées. Ok, on n’est pas parfaite mais on n’est pas nulle non plus. Nous sommes un joli équilibre et c’est bien d’en être consciente.

Alors, haut les coeurs et à bas la pression.

Installe-toi donc ce petit coin cosy de création sur ton plateau, ajoutes-y ce petit carnet de jolies choses que tu as créées de tes propres mains et laisse ton instinct te guider pendant 5 -10 minutes tous les jours – même plus longemps encore si tu en as le temps ✨

celebrate
separateur

Voilà, j’espère que ces réflexions t’accompagneront vers une (re)conquête d’une créativité fluide et décomplexée ✨

Sur le blog, je partageais mon aventure #100dayproject. Quelques vidéos te montrent le processus en cours, entre enthousiasme et lassitude parfois …

separateur

Si tu as besoin d’incitations créatives, il y a la vidéo d’inspiration du lundi !

Partagez !

About the author: sabyne

Leave a Reply

Your email address will not be published.