Se détendre, se ressourcer, respirer …

Se détendre, se ressourcer, respirer …

Je ne sais pas ce qu'il en est pour vous, mais moi, cette période électorale m'a mise sur les rotules, émotionnellement parlant.
J'ai toujours autant de mal à comprendre comment on peut manifester son désaccord en votant pour l'extrême droite. Pour moi, ça tient plus de la logique suicidaire que de la décision sérieuse mais bon, on n'a pas tous la même démarche ni la même réflexion et encore heureux, ce serait monotone sinon.
Mais tout de même ...
On avait bien besoin d'un petit répit dans toute cette folie, comme une bouffée d'air frais après avoir respiré un vieux camembert trop fait ou un autre truc du genre, peu ragoutant mais qui arrive parfois...
Une opportunité sur des billets de bateau, un coup de chance sur la réservation d'une location et nous voilà partis à l'aventure à Ouessant, le week end même où le peuple choisissait entre les deux protagonistes prédéfinis (rassurez vous, on avait donné procuration, nous aussi, on avait envie de voter contre).

Le moins qu'on puisse dire, c'est que ça nous a fait un bien fou ...
Des kilomètres de marche et de vélo, des pique-niques, du soleil, de l'air, des paysages grandioses et cette folle impression d'être coupés du monde. Pas ou peu de réseau, pas de mails, pas de Wifi, juste la nature et nous !

La nature, optimiste, m'avait même envoyé un petit signe pour me dire de ne pas désespérer de l'humain ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *