Portrait d’oiseau

Portrait d’oiseau

Lady Fou de Bassan est née lors de la dernière session des Talents d’Iroise de Saint Renan.

Lady Fou de Bassan was born during the last exibition « Les Talents d’Iroise » in Saint Renan.

Une expo groupée d’artistes se réunissant pendant un week end et qui nous donne l’opportunité de peindre en live devant les visiteurs. C’est stressant et exaltant à la fois de se faire observer ainsi. La peur du ratage total n’est jamais très loin, sans doute parce qu’on place la barre haute et qu’on a peur de (se) décevoir. De manière assez drôle, comme l’année passée, cette angoisse a vite fait place à un sentiment plus agréable de plénitude, le public est vraiment bienveillant et est surtout curieux de voir des artistes construire devant eux leur travail.

This is a show with various artists during two days. The cool thing with this event is that we can paint in live in front of people. It’s quite stressful and exciting because I’m afraid to fail, certainly because I challenge myself too much and I’m afraid to disappoint visitors.

Funnily, exactly the same as last year, this thrill left me fastly and let place to a strange fullness feeling, people are often benevolents and curious to see the artists building their work live.

 

Lady Fou de Bassan

Cette toile avait été entamée il y a un an de cela environ et je n’avais jamais trouvé le moyen de la terminer, j’étais partie sur un portrait et ça a mal tourné comme on dit .. Des couches de matière plus tard, je l’avais remisée au fin fond du tas de toiles, elle avait vraiment besoin de se faire oublier.

Puis, en fin d’année, j’ai eu envie de ressortir tous ces ratés et d’en venir à bout, les Talents d’Iroise m’ont donné le prétexte d’en finir avec celui-ci.

I began this canvas a year ago and I’ve never finished it, It was going to be a portrait and it never happened. Layers and layers after, I hid it in my reserve of « in progress » canvas, I really needed to forget this one !

Then, in last december, finishing my formation, I wanted to exhume all these failed and finished them. « Les Talents d’Iroise » gave me the occasion to end up with this one.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *